Informations nouveaux arrivants

Nouveaux arrivants au Canada

Pour acheter une propriété avec une mise de fonds de 5%.

Valeur de propriété inférieur et égale à 500 000$; une mise de fonds de 5% est exigée.

Valeur de la propriété entre 500 000$ et 1 000 000$ exclusivement : une remise de fonds 5% est exigée pour la 1ere tranche de 500 000$ en plus d’une mise de fonds de 10% supplémentaire sur la tranche de la valeur de la propriété dépassant 500 000$

Garantie de prêt : hypothèque de 1er rang

Propriétés admissibles :

  • Propriétés à 2 logements au maximum, dont l’un doit être occupé par le propriétaire.
  • Les nouvelles constructions couvertes par un programme de garantie des maisons neuves.
  • Propriétés de revente existantes
  • Propriétés prêtes à la vente, situées dans un marché immobilier durable ou à la demande liée à la revente est réelle.
  • La durée économique résiduelle prévue de la propriété doit etre d’au moins 25 ans.

Valeur maximale de la propriété :  La valeur de la propriété doit être inférieur à 1000 000$

Termes et taux applicables : Les prêts hypothécaires à taux fixe, variable standard, variable plafonné et variable à taux révisable sont admissibles.

Option d’amortissement : Jusqu’à 25 ans

Taux prime :  a ajouter

Conditions d’admissibilité de l’emprunteur :

Revenu et emploi :

  • Des exigences standard en matière de vérification de revenu d’emploi s’appliquent.
  • Un emploi à temps plein depuis au moins 3 mois au Canada.

Crédit : 

Ratio prêt/valeur de 90,01 à 95% : un rapport de solvabilité international (Equifax ou transunion) reflétant un solide profil de crédit OU deux (2) sources de crédit démontrant des paiements en temps opportun (pas d’arriérés) au cours des douze (12) derniers mois.  Les deux autres sources requises sont :

  1. Historique de paiements de location
  2. Factures (électricités/services publics, téléphone, câblodistribution, cellulaire ou assurance auto)

Ratio prêt/valeur de 90% maximum : une lettre de recommandation d’une institution financière reconnue OU six (6) mois de relvés bancaires d’un compte principal.

Mise de fonds :

  • Les acheteurs de maison admissibles peuvent se servir des sources traditionnelles de mise de fonds, notamment l’épargne personnelle, un don non remboursable d’un membre de la famille immédiate ou le profit tiré de la vente d’une propriété.
  • Ratio prêt/valeur de 95% : la mise de fonds de 5% doit provenir de ses propres ressources.
  • Ratio prêt/valeur <95% : le reste peut provenir d’un don d’un membre de la famille immédiate ou d’une subvention d’entreprise.

Autres critères :

  • Doit avoir immigré ou déménagé au Canada au cours des 60 derniers mois.
  • Doit posséder un permis de travail valide ou avoir obtenu le statut d’immigrant reçu.
  • Toutes les dettes contractées à l’extérieur du pays doivent être incluses dans le ratio d’amortissement total de la dette (le revenu de location gagné à l’extérieur du Canada doit être exclu du calcul ABD/ATD).
  • Les garants ne sont pas admis.
  • Ce programme n’est pas offert aux diplomates étrangers qui ne paient pas d’impôts au Canada.

Ratios d’endettement de la dette : ABD 39% / ATD 44%

Exigences en matière de documentation/renseignements :

Tous les ratios prêt/valeur : Permis de travail valide ou vérification du statut d’immigrant reçu, confirmation du revenu, confirmation de la mise de fonds, et contrat de vente et achat.

Jusqu’à 90% : Lettre de référence provenant d’une institution financière reconnue ou six (6) mois de relevés bancaires provenant d’un compte primaire.

De 90,01 à 95% : Rapport de solvabilité international démontrant un profil de crédit impeccable OU deux (2) autres sources de crédit démontrant des paiements en temps opportun (pas d’arriérés) au cours des douze derniers mois. Les deux autres sources sont les suivantes;

  • Antécédents en matière de paiements de location confirmés au moyen d’une lettre provenant du propriétaire et de relevés bancaires.
  • Une autre source (hydro électricité, services publics, téléphone, câble, téléphone cellulaire, assurance automobile) à confirmer au moyen d’une lettre provenant du créancier ou 12 mois de relevés de facturation.